Business game au JITCAM : rejoignez la M’force !

Les 7-8-9 avril prochains, l’accélérateur M s’associe à l'ENSAM Arts et Métiers campus d'Aix pour la troisième édition du JITCAM, énorme concours de création de startups. Porter la voix de l’entrepreneuriat auprès des étudiants ? Oui mais pas seulement, explications par David Simonian, maître Jedi et startup Manager chez M.
Fabien Canale

Fabien Canale

Le JITCAM ou « Junior IT Challenge Arts et Métiers », en référence à la Junior Entreprise de l’école d’ingénieurs École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, a pour objectif de promouvoir et développer les compétences entrepreneuriales essentielles de l’ingénieur pour l’industrie du futur. 70 coaches, chefs d’entreprise, créateurs de startup ou cadres de grand groupe et 150 étudiants répartis par équipe de 5 se retrouvent pour cette nouvelle édition du business game. Les équipes gagnantes seront incubées pendant les 3 ans de leur scolarité.

Promouvoir le côté lumineux de la M'force  

« Près d'un jeune sur deux (47% des 18-30 ans interrogés) a envie de créer sa propre entreprise… »

OpinionWay, baromètre réalisé pour le réseau France Active, et dévoilé le jeudi 16 février 2022

Avec l’aide de David Simonian, expert en accompagnement de porteurs de projet et coach certifié, l’accélérateur s’affirme pleinement dans l’écosystème entrepreneurial et innovant de la région. Par la création et le développement de partenariats avec les différentes écoles du territoire (IAE, ESCA, Polytech, ENSAM…), nous parvenons à détecter les futures startups qui feront partie de la nébuleuse métropolitaine.

L’arme ultime pour approcher les étudiants ? Le sabre laser des business games ! Ces concours permettent aux étudiants de créer une entreprise à partir de leurs idées et non en suivant les problématiques définies dans les autres challenges du genre. Les startupers Padawans sont donc soumis à une épreuve quasi initiatique durant laquelle l’accélérateur mobilise coaches et experts tout en assistant aux jurys d’évaluation.

Les projets les plus aboutis auront même accès à nos séances de pitchs du mardi après-midi, et croyez-nous le rituel est formateur.   

M lutte contre le côté obscur de la force

« Aux échecs, mon maître m’a appris que pour réussir, il faut parfois se lever et faire le tour de la table, voir le jeu de l’autre côté… »

Pouvoir dit d’absorption, par David Simonian

Les startups sont parfois bloquées dans leur propre projet. Il leur faut une autre perspective, un changement de point de vue salvateur pour faire évoluer leur perception. Et c’est exactement ce que nous proposons avec ces business games : nous permettons à nos accélérés de devenir les mentors des étudiants.

Cet exercice entraîne des transformations spectaculaires. Plusieurs de nos startups ont participé à ces business games avant de devenir jedis de l’entrepreneuriat. Parmi elles, Linkpik, qui a considérablement amélioré son pitch Deck (première position lors de notre dernier Take off, parmi une douzaine de startups). Pour l’anecdote, Quentin Bichi, co-fondateur de la startup, nous a même persuadé de créer le nouveau statut de « startup résidente », c’est dire !

Citons encore Chèque nature, Plateo ou encore Symbiozz, tous impliqués dans ce type de challenges. Même Listen Léon, une startup de l’écosystème Aix-Marseille qui transforme les relations humaines au travail grâce aux compliments anonymes, est passée par ce type de concours avant de faire une levée de fonds de 510 000 euros.

Que la force soit avec vous !

Pour le JICAM, il reste encore des places. Que vous soyez entrepreneur, coach, ingénieur ou consultant, vous serez indispensable pour aider les étudiants à progresser et pour leur donner le gout de l’Entrepreneuriat.

Écoutez Yoda : « cliquer sur ce lien tu dois ».

Chaque mois,
nous vous tiendrons informés de notre actualité et de celle de notre écosyst’M. Souscrivez à la M’Letter et restez connectés à nos contenus sur l’Entrepreneuriat et l’Innovation.

Mletter